Durant l’année 2024, le site TREIZE² PIQUE sera en pleine évolution.

À l’heure actuelle, ce design ne représente pas mon essence, ce que je souhaite apporter. Mon identité de marque n’est pas présente et mon rôle de guide et de conseillère pour justement t’aider a créé ton univers de marque avec ton branding et ton site n’est pas visible. J’entame une formation en Design Humain pour mieux me connaître et mieux te guider. Le site reste ouvert le temps de laisser infuser mon plan d’attente et se réincarnera d’ici quelques mois.

0786898317

bonjour(at)treizedepique.com

Le réseau Treize² Pique

Expérimente l’affiliation

Les métiers du Web

Ici des prestations Web (SEO, rédaction, photographie, community management, assistante virtuelle…)

Clique pour voir toutes les prestations !

Métiers du mieux-être

Je vous attends 🙂

Un réseau de naturopathes, sophrologues, coachs en : Design Humain, de vie, en parentalité…

Le réseau Treize² Pique

Expérimente l’affiliation

Les métiers du Web

Ici des prestations Web (SEO, rédaction, photographie, community management, assistante virtuelle…)

Clique pour voir toutes les prestations !

Métiers du mieux-être

Je vous attends 🙂

Un réseau de naturopathes, sophrologues, coachs en : Design Humain, de vie, en parentalité…

Lydia Polienor graphiste Free-lance

Image de marque & site pour les femmes professionnelles

du mieux-être

Montre qui tu es.

Attire tes clientes avec une identité visuelle qui te ressemble.

Lydia Polienor Treize ² Pique

Importance de la discipline émotionnelle

Le Projecteur émotionnel en Design Humain

Le Projecteur Émotionnel en Design Humain nécessite une grande discipline, principalement la patience, pour naviguer à travers les vagues émotionnelles. Ils doivent attendre que ces vagues passent avant de prendre des décisions claires.

Les Projecteurs émotionnels doivent prendre leur temps pour traiter l’information. Le rejet est difficile pour eux, mais dans l’attente, ils peuvent obtenir les meilleures opportunités. En étant conscient de leur propre rythme émotionnel, ils peuvent prendre des décisions qui leur conviennent réellement.

Respecter son autorité émotionnelle est un voyage permanent. Apprendre à faire confiance à son autorité intérieure et à prendre des décisions en fonction de celle-ci peut mener à une vie plus épanouissante et plus « authentique ».

Il est important de noter que l’autorité émotionnelle ne se limite pas aux projecteurs, mais peut s’appliquer aux individus de n’importe quel type de Design Humain. En comprenant et en respectant leur autorité émotionnelle, les individus peuvent prendre des décisions qui s’alignent sur leur vrai moi et mènent à un chemin de vie plus épanouissant.

Je vais te raconter des histoires, des faits, des moments de vie pour expliquer cette discipline et surtout comment je mets en pratique, comment j’expérimente dans ma vie de tous les jours.

Proposition d’entrée dans un Mandala

L’idée d’un univers « perché » peut sembler intrigante à certains, mais pour moi, elle est tout simplement effrayante. Et paradoxalement intéressante quand ce dit univers provoque en moi un tilt, un hum, c’est peut-être intéressant de s’ouvrir, d’avoir une autre vision des choses. Cela s’est passé avec le Design Humain.

Lors de la présentation du mandala, j’ai ressenti une certaine pression sur deux points.

Le premier était la tentative d’associer les rêves à des aspects financiers ou matériels, ce qui a immédiatement déclenché une mise en garde dans mon esprit.

Pourquoi parler des rêves, de réussites professionnelles et les associer ensuite à une belle voiture, à des voyages autour du monde et à d’autres choses de ce genre ? Ce genre de parallélisme déclenche une alarme chez moi. Je ne crois pas que la réussite professionnelle et une vie équilibrée soient nécessairement liées.

Mes rêves ne sont pas forcément liés aux aspects superficiels de la société, du moins plus maintenant. Superficiel pour moi, si tu as comme rêve d’avoir une belle montre ou une belle voiture, c’est OK. Pendant, longtemps, j’ai rêvé d’une maison à la campagne, avec un chien et un chat, un mari et des enfants. Je voulais un salaire décent, la possibilité de voyager vers des destinations tropicales et les dernières tendances de la mode. Cependant, je me suis rendue compte que ces objectifs ne sont pas les seules choses qui comptent dans la vie.

Bien que je n’aie pas encore atteint tous ces objectifs sociétaux, j’ai trouvé le moyen de me créer une vie à la fois épanouie et à ma portée.

J’ai un travail qui me permet d’avoir une maison confortable pour ma famille, que nous pourrons laisser à notre fille à l’avenir, enfin, je l’espère. J’ai également réussi à réinventer ma carrière professionnelle pour atteindre un meilleur équilibre et une plus grande harmonie dans ma vie.

J’ai pris conscience que le véritable succès ne se résume pas à des possessions matérielles ou à un emploi bien rémunéré.

Il s’agit de trouver un but et un épanouissement qui vont au-delà des désirs superficiels.

Pour moi, cela signifie pouvoir subvenir aux besoins de ma famille, passer du temps de qualité avec elle et savoir que je fais quelque chose de significatif de ma vie.

Si l’idée d’un univers « perché » peut sembler tentante pour certains, j’ai fini par comprendre que le vrai bonheur réside dans la création d’une vie ancrée dans la réalité et remplie d’objectifs simplement en adéquation avec soi-même. Perché ou pas, on s’en fou.

Apprendre à dire non et à prendre son temps

Le deuxième point de pression, me demander une réponse là maintenant, là tout de suite.

Tu rentres dans le mandala oui ou non ?

Avec 4 femmes qui me disent : tu as une semaine pour répondre, puis une autre non, normalement c’est une nuit, puis dis-le maintenant, avec ton cœur.

Je me suis sentie tellement acculée que j’ai dû dire non, car cela ne m’intéressait pas pour le moment.

Il y a des années, j’aurais probablement dit oui sous la pression et je l’aurais regretté immédiatement, passant des heures, des jours, voire des semaines à me demander comment m’en sortir.

Acceptation de soi et des autres

Fait intéressant, l’un des membres du groupe de mandalas a apprécié ma réponse et m’a demandé pourquoi j’avais dit non. J’ai expliqué mes raisons, elle a trouvé cela intéressant et a pensé qu’il était bon d’en discuter avec le reste des filles.

Aujourd’hui, je suis fière de dire que je peux dire non en toute confiance, et pas seulement un non catégorique, mais un non ferme.

C’est rafraîchissant d’avoir la capacité de prendre des décisions qui s’alignent sur mes valeurs personnelles et pas seulement pour plaire aux autres.

Je suis reconnaissante des opportunités qui se sont présentées à moi, et je sais que j’ai le pouvoir de choisir celles que je veux poursuivre.

Et en parallèle de cette expérience

Le jour ou j’ai respecté mon autorité

En conscience, le 19/02/2024

Lors d’un entretien plus ou moins au même moment, j’ai été confronté à une décision importante qui nécessitait un engagement financier considérable.

La formatrice m’a conseillé de prendre mon temps pour prendre la décision et m’a demandé si j’étais financièrement capable d’assumer les coûts. J’ai apprécié sa sollicitude et son honnêteté, et je me suis senti plus valorisé en tant que candidat potentiel.

Dire non n’est pas toujours facile, mais c’est nécessaire à l’épanouissement personnel et au développement. Cela nous permet de donner la priorité à nos objectifs, de nous concentrer sur ce qui compte vraiment et d’éviter le stress et l’anxiété inutiles. Je suis heureuse de pouvoir dire non en toute confiance lorsque c’est nécessaire et de saisir les occasions qui correspondent à mes valeurs personnelles.

Écouter sa boussole intérieure

L’autorité émotionnelle est quelque chose de très présent chez la plupart des personnes dans notre société. C’est un concept qui fait référence à la capacité de prendre des décisions basées sur nos émotions, plutôt que de se fier uniquement à la logique. Cela peut être à la fois un don et une malédiction, car les émotions peuvent souvent obscurcir notre jugement et nous égarer. Cependant, lorsqu’elle est utilisée correctement, notre autorité émotionnelle peut nous aider à prendre des décisions plus authentiques et plus fidèles à nous-mêmes.

Ces deux expériences se sont produites simultanément, mais elles n’auraient pas pu être plus différentes. Dans l’une, j’ai été bousculée et pressée de donner une réponse alors que je voulais prendre mon temps et réfléchir soigneusement à ma réponse. C’était comme si mon autorité émotionnelle n’était pas respectée ou considérée comme importante. Je me suis sentie frustrée et dépassée par la situation.

Dans l’autre expérience, on m’a encouragé à prendre le temps dont j’avais besoin pour réfléchir et prendre une décision éclairée. Au lieu d’être pressée ou bousculée, j’ai reçu toutes les informations nécessaires pour faire un choix éclairé.

Le contraste entre ces deux expériences est saisissant

L’une m’a laissé un sentiment de manque de respect et d’indifférence, pas envers ma personne, non loin de là, plutôt envers mon fonctionnement. Tandis que l’autre m’a donné l’impression d’être appréciée et respectée. Il est clair que la façon dont nous traitons les autres et dont nous abordons la prise de décision peut avoir un impact significatif sur leur bien-être émotionnel et leur sentiment d’autonomie.

Il est important de se rappeler que chacun a une autorité et des besoins qui lui sont propres. Nous devons nous efforcer de respecter et d’honorer ces besoins, même s’ils ne correspondent pas aux nôtres. Ce faisant, nous pouvons créer un environnement plus inclusif et plus favorable pour tout le monde.

Quoi qu’il en soit, j’ai adoré vivre ces deux expériences. Bien que l’on pourrait penser que l’expérience mandala été un échec, C’EST FAUX. J’ai apprécié prendre du temps avec ces femmes, j’ai apprécié et je les remercie de m’avoir donné leur temps ce jour-là. Et de cette expérience nous grandissons toutes.

Naviguer avec autorité émotionnelle

Pour moi, apprendre à naviguer dans mon autorité émotionnelle est un voyage de découverte de soi et de croissance. Cela me permet de me connecter plus profondément à mon moi intérieur et de comprendre mes vraies valeurs et mes vrais désirs. Cela me donne également la confiance nécessaire pour me défendre et faire des choix en accord avec ma vérité personnelle.

L’un des aspects les plus importants du développement de l’autorité émotionnelle est de prendre le temps d’écouter nos sentiments et de reconnaître leur validité. Trop souvent, nous rejetons nos émotions comme étant irrationnelles ou sans importance, alors qu’elles constituent en fait une partie cruciale de ce que nous sommes et de ce dont nous avons besoin. En apprenant à faire confiance à notre “instinct” et à honorer nos réactions émotionnelles, nous pouvons commencer à prendre des décisions plus conformes à notre véritable personnalité.

Bien sûr, ce n’est pas toujours facile. Il peut être difficile de faire taire le bruit de nos esprits occupés et d’écouter les signaux plus subtils de nos émotions. Il peut aussi être effrayant de faire des choix qui vont à l’encontre des attentes des autres ou de risquer la déception ou l’échec.

Mais les récompenses de l’autorité émotionnelle valent bien l’effort. Lorsque nous apprenons à faire des choix basés sur nos désirs et nos valeurs les plus profonds, nous nous ouvrons à une vie plus épanouie et plus joyeuse. Nous devenons plus justes, plus confiants et plus vivants. Alors, embrassons notre autorité émotionnelle et laissons-la nous guider vers la vie que nous voulons vraiment vivre.

Édit : de l’expérience vécue ce mardi 9 avril 2024, j’ai ajouté dans cet article blog des passages positif et bienveillant pour qu’il n’y a pas d’amalgame sur mon ressenti, sur mon expérience vécue dans le respect de mon autorité émotionnelle. Expérience personnelle qui peut éventuellement être mal comprise sans ces quelques ajouts.